Crypto monnaies : où en est la régulation en Afrique ?1 minutes de lecture

Lire plus d'articles

Régulation des crypto-monnaies en Afrique : état des lieux 2021

Avec l’accroissement constant du volume des transactions en 2021, l’Afrique fait une percée importante sur les marchés mondiaux des crypto-monnaies. Cette évolution diversement appréciée par les États du continent reste néanmoins très peu encadrée. Régulation des crypto-monnaies en Afrique: état des lieux 2021 Infogram L’Afrique est l’une des premières régions

Comprendre la Monnaie digitale de banque centrale et ses enjeux dans le contexte africain

Le 25 octobre 2021, le Nigeria est devenu le premier pays africain à lancer l’eNaira, sa monnaie digitale de Banque Centrale (MDBC). Venant de la première puissance africaine, cette première continentale n’est pas étonnante au regard: de l’intérêt croissant des Nigérians pour les crypto-monnaies avec plus de 400 millions de

Crypto-actifs : vers une reconnaissance au sein de la CEMAC et de l’UEMOA?

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF) et le Conseil régional de l’épargne public et des marchés financiers (CREPMF) se sont exprimés sur les offres de placement et d’investissement via les crypto-actifs au sein respectivement des États membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique